Magazine n°1 – Article n°0 – Nos remerciements

Magazine n°1 - Article n°0 - Nos remerciements

Notre magazine n’aurait certainement pas pu voir le jour sans les différents soutiens que nous avons reçus ces derniers jours. En effet, nous avons subi sur notre webzine un déferlement concernant un article de Keny Arkana avec différentes menaces de morts personnalisées. Cette situation étant fermée, le soutien des camarades tout comme des amis de « l’équipe de Révolution et Libertés » a renforcé la détermination à combattre l’obscurantisme, le complotisme et l’extrême-droite à travers la promotion du communisme et de l’anarchisme. En outre, nous allons continuer à mener notre combat pour la promotion du progrès à travers le drapeau noir et rouge ». En effet, il semble fondamental de reconnaître que nous nous basons sur un idéal qui contrevient à de nombreux réactionnaires et c’est plus mal, la métaphore de la barricade est dressée. Nous continuerons notre chemin en tant que « libre-penseur ».

On pensera notamment à la librairie Publico, librairie de la fédération anarchiste qui a accepté d’héberger le siège de l’association « les amis de Révolution et Libertés » et permis la parution de ce premier numéro. Nous en sommes très reconnaissants. En effet, nous avions des ambitions qui se retrouvaient confronté à une « question de siège » comme il était exigé par la « Loi de 1901 ». Nous sommes de ce qui nous rapproche le plus, la Fédération Anarchiste. Dans ce cadre, il n’est pas impossible que nous pouvons nous rapprocher de Radio Libertaire afin que nos Podcasts puissent y être diffusés.

Ensuite concernant les différents dons que nous avons eus sur Tipeee, il semble nécessaire que nous avons reçu un don mensuel. On fera tout de même la critique qu’il s’agit d’une entreprise sous la forme d’une « SAS » et qu’elle a pour ambition de réaliser des profits sur le dos des donateurs. Faute d’une véritable stratégie de communication, nous allons continuer à alimenter notre webzine sous cette forme jusqu’à basculer sur d’autres plateformes bien plus soucieuses et s’inscrivant dans une logique du « non-lucratif ».

[Mot du président]

La question de la « lutte des classes » est devenu un tournant majeur au sein de notre société. De ce fait, il convient de souligner que la ligne éditoriale du magazine du webzine « Révolution et Libertés » s’inscrira dans « notre projet » tel qu’il a été développé sur le site web. En effet, nous allons poursuivre progressivement une analyse de la société à travers un nouveau format mise à disposition des différents lecteurs et auditeurs que nous n’oublions pas. Dès lors, il se crée une variante prévue qui se retrouvera publier dans un souhait d’élargir nos différents contenus et formats afin de nous diversifier au maximum. La « prise de recul » durant près de deux mois et demie afin d’y établir une critique constructive et crédible du capitalisme. Cela nous permet de réaliser des articles plus long, plus dense, et plus sourcés. Ainsi, nous gagnons en crédibilité, mais cela demande également d’élever notre niveau.

Pierre Le Bec

Discussion (0)

Il n'y a pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.